Combien de fois un éleveur de chats s’est entendu dire cette phrase : « On achète pas un chat de race, on prend un gouttière ». Pourtant, ces mêmes gens sont tout à fait à l’aise avec le fait de s’offrir un chien de race… 

Parmi les nombreuses petites annonces, qui se trouvent principalement sur internet, (le coté gratuit et instantané facilitant beaucoup ces annonces) vous pouvez y trouver de tout ! des chats *de race* sans pedigree,  parfois gratuits, d’autres à prix *cassés*, des chats de gouttière donnés contre bons soins, des chats de race avec leurs *papiers* bradés ou alors à des prix exorbitants ou encore des chats de race croisés avec une autre race......
 
Vous allez me dire, mais comment s’y retrouver là-dedans ? Alors voici quelques informations qui pourront peut-être vous aider pour y voir un peu plus clair dans un monde pas SI GENTIL qu’il peut y paraître.....

 

1.    La dénomination
Un chat ne peut être qualifié *de race* uniquement si ce dernier a un pedigree. Un chat sans ce document ne peut pas être vendu sous cette dénomination, que ses parents en possèdent un ou non, c’est le pedigree du chat et non de ses parents qui fait foi et qui vous assure de ses véritables ancêtres ! Pour ces chats sans pedigree, l’appellation *de type* est plus appropriée. Un pedigree c’est le minimum que l’on peut exiger pour son nouveau compagnon mais il est encore mieux et souhaitable de pouvoir également obtenir tous les tests de santé effectués sur les parents par ADN et échos pour votre chaton afin de s’assurer au maximum qu'il soit en bonne santé.

 

2.    Avant l’achat :
Où trouver mon chaton pure race ?
o    Chez un éleveur, dont vous trouverez les coordonnées sur son site internet ou sa page Facebook d’élevage, via une recherche sur "google" en tapant par ex. elevage, chatons maine coon etc....
o    En exposition :
Aller à la rencontre d’éleveurs lors d’expositions félines
dans votre région, parler et poser plein de questions sur la race qui vous intéresse. Prendre des cartes de visites d’éleveurs et aller consulter leur site sur internet pour en savoir plus. 
Dans tous les cas, c'est toujours un plus d'aller chez l'éleveur. Ceci vous permettra de voir le comportement des chatons et des adultes (donc ce que deviendra votre chaton) dans leur milieu habituel, et connaître les conditions dans lesquelles votre chaton a été élevé.

    
3.    Un look, un caractère
Un chat de race c’est aussi une possibilité de choisir au mieux le caractère, ou même le look de notre animal de compagnie. Certaines personnes vont préférer des chats de petites tailles, d’autres au contraire seront attirées par les grands gabarits. Choisir un chat avec pedigree vous assurera donc de son caractère général, mais surtout de sa morphologie, de sa couleur, de son gabarit.
Les éleveurs de British, et de Persan en particulier sont souvent sollicités par les gens pour avoir le même chat que dans les pubs de différentes marques de nourriture pour chat. Les gens légèrement allergiques iront plutôt se renseigner chez les éleveurs de Sibérien. Le Maine Coon et le Norvégien combleront les gens qui sont à la recherche d’un gros félin. 
A chaque race son maître, à chaque maître sa race. 


4.    Un suivi, une responsabilité 
La plus grande des garanties que vous pourrez trouver chez un éleveur c’est une garantie de suivi dans le temps. En effet, vous pourrez voir les parents à l’élevage quand vous viendrez voir vos chéris d’amour pendant le temps où ils s’épanouissent avec leur maman, et même certaines fois les grands parents de votre petite boule de poils vivent aussi à l’élevage. 
L’éleveur, quelle que soit la taille de son élevage, connait ses chats, ses lignées et travaille dans le temps, pour vous permettre d’accueillir le chat de vos rêves mais aussi pour le bien de la race. Donner un pedigree à ses chatons c’est mettre une brique dans l’évolution d’une race, mais c’est aussi une responsabilité. Qu’il évolue bien ou mal, qu’il soit sur les podiums ou dans votre salon, qu’il fasse de beaux bébés ou qu’il soit malade, ce chat sera toujours identifié à l’éleveur comme *responsable* du statut de votre chat, dans le bonheur et le malheur. Pour ces raisons, un éleveur se doit d’imposer un protocole strict au niveau sanitaire de l’ensemble de ses animaux. Vaccins, contrôles des entrées-sorties au niveau de l’élevage, contrôles lors de l’introduction d’un nouvel arrivant dans l’élevage, tests divers et variés en fonction de la race élevée, etc. En allant chercher votre chaton chez un éleveur responsable vous pourrez donc avoir un maximum de garanties de santé pour votre animal préféré. 

Quels documents « minimums » devraient vous fournir un bon éleveur :

  • Contrat de vente (quelquefois aussi appelé attestation de cession)
  • Pedigree, copie de pedigree en attendant la castration/stérilisation ou  une attestation de demande de pedigree en cours adressée à son cat club
  • Carnet de Vaccinations
  • Copies des tests de santé des parents du chaton
  • Documentation d’informations générales pour le bien-être du chaton (alimentation, soins etc…)

 

5.    Une passion mais aussi un travail 
L’éleveur n’est pas que cet être bourru qui vous regarde de travers en expo quand vous essayez de passer vos mains pleines de microbes pour toucher son chat ou qui vous annonce qu’il ne veut pas que ses chats vendus en compagnie reproduisent, même une fois. L’éleveur c’est un passionné… Comme vous. Il a aussi commencé en étant un simple particulier qui cherchait le félin de ses rêves, et le soir il caresse, comme vous, ses chats sur le canapé devant la télévision. 
La vie d’un élevage n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Avant de se lancer dans l’élevage, il faut : 

  • Choisir une race 
  • Connaître et se renseigner sur l’histoire de la race
  • Apprendre les pedigrees : quelle que soit la race, toutes ont des origines différentes, il est donc primordial de connaître les ancêtres marquants de la race. Il est aussi important de savoir lire un pedigree pour ne pas faire d’erreur, notamment sur des questions de consanguinité
  • Avoir connaissance de toutes les maladies affectant la race Aujourd’hui nous avons les connaissances et les outils nécessaires pour dépister mais aussi pour éradiquer certaines maladies héréditaires qui raccourcissent nettement la vie de nos chats. Un éleveur se doit de connaître et de tout mettre en oeuvre pour la santé de ses reproducteurs.
  • Oublier le mot vacances : choisir d’élever des animaux, quels qu’ils soient, c’est aussi savoir que l’attention devra y être portée tous les jours de l’année… Et cela est pareil pour les chats. Rajoutez à cela que les coûts engendrés par l’élevage ne peuvent ramener un salaire suffisant au ménage, il est tout à fait courant que l’éleveur possède un *vrai* travail à côté, il faut donc savoir alterner pour dégager du temps afin de tout faire. 

 

N’oubliez pas que choisir un chat de race c’est aussi soutenir cette race et tout le travail effectué par les éleveurs pour la préservation de cette dernière.


Choisir un chat au marché noir c’est tuer l’élevage, au risque de voir une race totalement disparaître.

UN CHAT DE QUALITE NE S'ACHETE PAS A PRIX BRADES :-)